ayako
name
photographies
photo2
photo
photo
photo
a propos
bio
info
expos
contact
liens
info
info2
Murmures d’Ayako

Ayako me montre ses récentes photos.
Je veux en voir d'autres, encore d’autres, c’est beau.
Mais elle refuse, j’ignore pourquoi, d’en faire voir trop.
Il y a une forte retenue dans son acte de montrer.
Bien sûr c'est dépouillé, c’est "zen", dans une lumière tombante
elle-même retenue,
qui donne des airs mélancoliques - si on y tient.
Des airs simplement autres, lointains, porteurs d’une absence.
Elle sait se retenir de tout dire et en dire long dans la retenue,
dans la tenue renouvelée, sereine et tendue et ténue.
ça tient à si peu de choses que ça tient très fort.
Comme le mur désolé de la condition humaine.
J’aime les murs que fait voir et que cache Ayako.
Ils constituent tout un monde, un concentré de la lutte
entre l’immonde et l’ailleurs - d’une absence avertie et solide.
Je crois qu’elle veut nous mettre au pied du mur,
mur écran et miroir et tableau oú s'écrivent par plaques désolées
mais tenaces, les taches et les traces d’une histoire sans fin
dont le mur serait l’inconsciente retenue.
Le mur, face à face du monde avec lui-même
à travers l’homme qui est là, à ses pieds (à s’épier?)

Daniel Sibony

Nathalie Cottin
Alain Page
Daniel Sibony